logo esterel

SĂ©curitĂ©. Pour accĂ©der au portail de votre bibliothĂšque, merci de confirmer que vous n'ĂȘtes pas un robot .

179/MIROIR D'EAU Dans le ruisseau Ă  l'eau douce et basse, l'enfant joue, elfe joyeux, saute de cailloux en cailloux.

Ses bras levĂ©s tentent de saisir les lueurs que le soleil dentelle au travers des branches. Puis Ă  l'ombre du grand saule, assis sur une pierre plate, se mire, fascinĂ© par son reflet, dessine son portrait. Esquisse d'un doigt lĂ©ger le contour de son minois, sa bouche qui lui sourit, et ses yeux... ses yeux sombres qui se confondent avec les ombres des feuilles qui, en bougeant le font loucher. A son visage il ajoute son chat, une fleur, sa maison. Mais les volets Ă  peine posĂ©s, des carreaux de sa chambre un Ă©clat de lumiĂšre vient briser le miroir. Est-ce sa mĂšre qui l'appelle ? Il lĂąche le dessin de sa vie et sans se retourner, c'est Ă  la grĂące de l'eau qu'il le confie. 🐭 La souris 83